Archives de la catégorie ‘Sur l’atelier’

Bonjour !
Aujourd’hui je vous amène une figurine de la gamme Maow Miniatures, très sympa à peindre.
Rien de sensationnel mais je me suis bien éclaté et c’est le plus important !
J’ai cherché à faire l’avatar miniature de mon ami Constantin (dont voici le tumblr: http://5r-2b-1j.tumblr.com/).

2014-04-03 10.23.54-1 2014-04-03 10.24.00-1 Jpeg

Jpeg Jpeg 2014-04-03 10.25.27

Par ailleurs, j’ai passé le week end en compagnie de Cyril(http://mondedeptitsbonshommes.com) et Constantin à Montrouge. Un super moment à vivre, dès lors qu’on arrive à faire abstraction de la majorité silencieuse de visiteurs et participants aveuglés par la compétition.
Voilà mon grand coup de cœur, une création dans l’univers du Petit Prince sous forme de triptyque par Aleksander Michelotti.

Jpeg

Jpeg Jpeg Jpeg

Ensuite, deux bustes peints et recouverts de décalcomanies, qui donnaient l’impression d’être faits de papier journal.
Michelotti a intitulé cette oeuvre 22/9. 22, c’est le nombre de pages de journaux qu’il a du parcourir pour recouvrir entièrement la surface du buste avec des mots positifs. Quant au 9, c’est le nombre de pages nécessaires pour recouvrir l’autre buste de mots négatifs. Une critique habilement masquée du pessimisme et de l’alarmisme ambiant qui règnent sur l’information et la presse en particulier…
Jpeg

Pour finir, une pièce plus historique. Il s’agit d’un soldat dans les tranchées, relisant une lettre qu’il vient d’écrire avant de l’envoyer. Cette lettre apparaît progressivement, en filigrane du décor, comme pour mieux s’ancrer dans la réalité de la guerre, et retranscrire ses émotions.
Jpeg

Quant à moi, j’ai tenté d’amener une figurine que je n’ai pas réussi à finir à temps malgré plusieurs nuits blanches. Mais elle sera bientôt terminée 😉

Publicités

Le Petit Prince en plein désert #5

Publié: janvier 14, 2014 dans Sur l'atelier

En panne sèche de green stuff, j’ai dû attendre un peu avant de pouvoir mettre la touche finale au Petit Prince… Mais j’ai enfin sculpté puis peint les mains du personnage, et j’en ai donc fini avec ce maudit projet qui me suivait comme mon ombre.

2014-01-15 19.40.58

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

A bientôt !

Le Petit Prince en plein désert #4

Publié: janvier 2, 2014 dans Sur l'atelier

Salut !
Après une journée de parkour avec Pierre, j’ai repris mes pinceaux pour avancer sur le Petit Prince.
Je vois le bout du tunnel, puisqu’il ne me reste que les mains à sculpter et peindre.
Il y a clairement plein de petits défauts, et le traitement du vert n’est pas très poussé, mais je suis soulagé d’en avoir quasiment fini avec ce petit bout de métal qui me hante depuis 9 mois maintenant.

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Il s’est installé sur sa petite dune:

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Après 9 mois de galère à faire du surplace, je vais faire les mains séparément pour ne pas risquer de tout ruiner 🙂

Le Petit Prince en plein désert #3

Publié: décembre 31, 2013 dans Sur l'atelier

Après une petite traversée du désert, je me suis finalement décidé à reprendre le Petit Prince, avec le but de le finir avant 2014. Seulement, la fatigue m’a empêché de tenir la nuit blanche… Voilà où j’en suis:

Jpeg Jpeg Jpeg Jpeg Jpeg Jpeg Jpeg Jpeg Jpeg Jpeg

Un petit aperçu de la palette:
Jpeg

Et puis la Tour Eiffel ce soir 😉
Jpeg

Il me reste encore les vêtements à peindre en vert, et les mains à sculpter.
Bonne année 2014 à tous !

Cadeau de Noël

Publié: décembre 23, 2013 dans Sur l'atelier

Salut !
Je suis vraiment content de pouvoir vous montrer un nouveau projet de peinture terminé. Après 9 mois de galère sur un petit prince toujours pas fini, j’ai décidé de me changer les idées.
Voici donc une figurine Hasslefree, « Billie the Hunted », peinte sans prise de tête. Une petite fille seule en pleine forêt obscure, serrant son doudou pour se rassurer, alors que les premiers rayons du soleil apparaissent.
Ici aussi, j’ai tenté d’associer la photo à la peinture, en imprimant un fond ensuite repris au pinceau.

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Je me suis vraiment éclaté en une journée, et j’ai retrouvé un grand plaisir à peindre. Par de nombreux jus colorés sur le sol, j’ai tenté de retranscrire les différentes teintes du fond. La terre porte ainsi des nuances de jaune, orange, rose, vert, bleu…

Et surtout, cette figurine m’a redonné la motivation pour finir le petit prince avant 2014. Histoire de passer à autre chose 🙂

Un petit renard…

Publié: décembre 19, 2013 dans Sur l'atelier

En partant d’un jouet Kinder, que j’ai resculpté puis peint, j’ai essayé de représenter le personnage du Petit Prince.
Beaucoup plus grand que ce dont j’ai l’habitude, ce petit renard m’a permis de faire glisser mes pinceaux sur de grandes surfaces. Tenter de reproduire l’apparence d’un animal vivant a partir de photos apporte aussi pas mal de plaisir. C’est une expérience à retenter !

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

Jpeg

La dernière fois je vous avais prévenu que la mise en couleur de ce petit bonhomme serait un calvaire, et cela s’est encore aggravé depuis…

Après un tas d’essais ratés pour la peinture de la peau, je me suis décidé à recommencer depuis le début, pour enlever les couches de peinture blanche accumulées à chaque coup de bombe, et qui commençaient à vraiment boucher les détails. J’ai fait bien attention à protéger le t shirt, qui, pour le coup, me satisfait vraiment.

J’en ai profité pour transformer les pieds difformes de la sculpture en chaussures, et lui sculpter de nouvelles mains (fait hier dans le TGV 🙂 )

P1120466

P1120465

P1120462

P1120461

P1120460

Le voilà donc fin prêt pour la sous-couche, et cette fois ci, j’espère que ça va marcher 🙂

Entre temps j’ai quand même peint pendant des nuits blanches endiablées, notamment un cadeau d’anniversaire dans l’univers du Petit Prince. Pas de photos pour le moment, mais j’essaierai de recroiser la propriétaire pour en faire 😉

Et en attendant la couleur, voici un peu de relief.
J’ai pris le temps de réaliser le socle de la figurine, et j’ai sculpté des dunes en Fimo, ensuite recouverte de sable très fin.
P1120470

P1120471

P1120472

P1120473

Et pour la route, une musique incroyable que m’a fait découvrir Pierre et qui colle bien au sujet d’aujourd’hui:

A plus !

Aviatrice dans le désert

Publié: juillet 20, 2013 dans Sur l'atelier

Bonjour !
Voici les photos d’une figurine peinte pendant une folle nuit de juillet.
Il s’agit d’Ikaria the Red angel, figurine des JFJ 2012.
J’en ai fait une aviatrice aux couleurs du petit prince, dans le désert du Sahara.
Il y a bien entendu plein de petits défauts, mais ils sont vite balayés par le souvenir de la nuit blanche passée. Cette sensation incroyable lorsque le jour se lève et que l’on tient entre ses mains le personnage fini.

1394922_10201431020675841_1206582109_n

1396417_10201430989235055_1993023318_n

1396525_10201431014795694_490517663_n

1420076_10201431004195429_218526770_n

1420654_10201430995875221_1362082298_n

1464994_10201431009315557_354538875_n

Et des photos de la figurine seule:

P1120252

P1120253

P1120254

P1120255

P1120256

J’espère que ça vous plaira !

Le Petit Prince en plein désert #1

Publié: juillet 2, 2013 dans Sur l'atelier

Bonjour à tous, j’inaugure aujourd’hui la section de travaux en cours avec une figurine qui m’a donné beaucoup de fil a retordre, et ce n’est que le début !

En fait, les hauts et les bas dans ce projet m’ont rappelé une phrase tirée du film Cloud Atlas, que l’on peut étendre à la création en général: « La composition est une croisade. Parfois on terrasse le dragon, parfois c’est le dragon qui vous terrasse. »

J’imagine représenter le petit prince accroupi sur une dune de sable dans le désert.
A gauche, ma source d’inspiration: cette illustration que vous retrouverez aussi dans la boîte à merveilles. A droite, la figurine que je vais utiliser: un enfant des rues de la gamme Malifaux, en 28mm
Petit Princemalifaux child
Niveau peinture, pas grand chose pour le moment, mais cette partie a été compliquée à mettre en couleurs du fait des plis nombreux nécessitant un travail d’ombrage, sans pour autant assez de surface pour faire de vrais dégradés.
J’avais déjà peint son t shirt il y a presque un mois, puis je suis entré dans une période très chargée d’exams, dont je viens à peine de sortir. Mais surtout, j’ai été rattrapé par le syndrome du décapage à outrance. J’ai fait une tâche sur le t shirt du petit prince, et de fil en aiguille j’ai tout foiré, donc je l’ai gratifié d’un bain dans le liquide de frein.
A chaque essai, j’étais soit trop pressé soit pas assez calme, et le p’tit gamin a pris une carte de fidélité pour le bain décapant. Le bleu était soit trop foncé, soit trop vert, soit trop violet…

Enfin bref. Tout ça pour dire qu’hier, bien motivé et surtout ayant retrouvé ma patience, je m’y suis remis et j’ai fini ce maudit t shirt.
Voilà le résultat de près, puis à l’échelle de la fig:
P1120206

P1120215

L’idée en utilisant une teinte douce, pastel, est de rappeler l’enfance, la légèreté, le rêve. Et puis c’est la couleur du ciel, mais aussi de la planète d’où vient ce voyageur des étoiles !
Je suis vraiment soulagé d’avoir enfin achevé cette zone, et je suis ouvert à toute remarque 🙂
J’attends vos avis, et surtout, bonne semaine (j’espère avoir fini ce satané petit prince avant samedi)

Impasse de l’enclume

Publié: avril 8, 2013 dans Sur l'atelier

Aujourd’hui je vous présente mon premier projet historique en peinture, réalisé en vue du concours de Montrouge. Le projet est de représenter un enfant face à l’affiche rouge placardée sur un mur dans une ruelle parisienne.
La pièce est accompagnée du texte éponyme, que vous avez sûrement déjà lu par ici: https://danslafourmiliere.wordpress.com/2013/03/28/impasse-de-lenclume/

En effet, cette pièce fait partie d’un ensemble de figurines à travers lesquelles j’aimerais associer la peinture de figurines, un art incomplet, à d’autres formes de créations pour donner plus de profondeur aux ambiances. En associant deux supports, j’espère arriver à transcender les seules limites d’un art ou de l’autre pour parvenir à un ensemble puissant dans les émotions et impressions qu’il dégage.

En plus des couleurs sobres employées (bleu, blanc, noir et marron cuir), quelques éléments viennent renforcer le caractère historique, comme l’affiche rouge (évidemment) ou le journal résistant Combat, au sol.
J’ai voulu jouer sur un contraste entre le froideur de la rue (mur et pavés gris nuancés de vert) et la chaleur du personnage, avec une peau ombrée dans des tons rouges, un cuir plutôt riche et le bleu du pantalon assombri au violet.

Séduit par son visage particulièrement expressif, et rayonnant d’insouciance, j’ai choisi une figurine d’enfant en 54mm provenant de la gamme Andrea miniatures, appelé « Petit Marius » par Yannick De Giovanni (qui l’a peint une bonne douzaine de fois).
Vous trouverez plus de détails sur ce bout de métal là: http://mondedeptitsbonshommes.com/2013/01/22/review-little-boy-alias-petit-marius-andrea-miniatures-2/

Après un bon nombre d’heures passées à le mettre en couleurs (dont une session de peinture mémorable avec cyril ), voilà le résultat:

montrouge 361

montrouge 363

montrouge 365

montrouge 367

montrouge 368

montrouge 370

montrouge 372

montrouge 373

J’ai l’impression d’avoir compris pas mal de choses en peinture au cours de ce projet, et je compte persévérer dans la voie historique, avec de nouvelles aventures qui vont voir le jour ! Il y a évidemment de nombreux défauts, mais j’en retiens de bons souvenirs, et beaucoup de plaisir 😉